Ce que je lis - Spirales

  • La photo


Spirales, Tatiana de Rosnay
  • Le speech à l'arrière du livre :
Hélène, la cinquantaine paisible, mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d'été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d'un inconnu. L'adultère vire au cauchemar quand, au lit, l'amant sans nom meurt d'une crise cardiaque. Hélène s'enfuit, décidée à ne jamais en parler, et surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main... avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu'où? Dans ce roman au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience et la frontière fragile entre le bien et le mal.
  • Pourquoi je l'ai choisi
C'était un gratuit pour 2 achetés. Dans les deux achetés il y avait Les piliers de la Terre.
Mais je l'ai surtout choisi parce que j'affectionne très particulièrement Tatiana de Rosnay. J'ai été conquise par l'auteur en lisant "Elle s'appelait Sarah" et puis "Boomerang".
C'était avant de commencer la rubrique sur le blog, mais peut être qu'un jour je les relirais pour vous faire un article.
Je conseille fortement "Boomerang" à tout ceux qui un jour ont passé des vacances sur l'île de Noirmoutier (aux autres aussi, mais l'on retrouve des lieux où l'on est passé, et c'est toujours très sympa!)
  • Comment j'ai "ressenti" le livre
Disons le de suite, j'ai préféré les deux livres précédemment cités et écrits par le même auteur.
Il n'en reste pas moins que j'ai lu cet ouvrage en moins de 2 jours (il est très fin), et comme à chaque fois avec cet auteur, on est amené à ce poser plein de questions "psychologiques", à se demander comment on aurait réagi, à se mettre dans la peau du personnage.
Tatiana de Rosnay, exprime et surtout fait ressentir aux lecteurs très clairement les sentiments, on a peur, on doute, on se trouble en même temps que les personnages.
C'est un livre parfait pour ceux qui n'ont pas l'habitude de lire, (et pas que les femmes) à ma grande surprise Nico l'a lu en entier, et plutôt rapidement. Je pense que c'est la marque d'un livre réussi !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire