Sur les routes du Luberon

En sortant du boulot, j'avais besoin de me changer les idées... J'ai donc décidé d'aller parcourir les chemins du Lubéron à la recherche d'endroits propices à la photo.

Le premier endroit qui retient mon attention est marqué par ce panneau

Et oui la classique voie de chemin de fer tombera sous le coup de mon appareil !



Ne vous inquiétez pas je n'ai pas risqué ma vie, vu l'état de la voie et sa situation la circulation des trains ne doit pas être celle de la ligne TGV.

Et puis je me suis souvenue d'un endroit rencontré un peu plutôt dans la journée (oui j'allais à la poste pour tenter d'avoir une adresse pour mon nouveau chantier). J'ai donc pris la route de cet endroit ou je n'avais pu m'arrêter plus tôt. 
Sauvée, rien n'a bougé , les coquelicots sont toujours là !

J'ai donc passé un bon moment à me croire dans une pub pour le parfum de Kenzo




J'adore le contraste de celle ci (dommage qu'elle ne soit pas nette)

La lumière de cette autre

Et celle là est à mon goût la plus réussie de la série

En tout cas toutes ces jolies couleurs me mettent du baume au coeur !

1 commentaire:

  1. Enorme, j'étais dans le Luberon (on dit lubEron sans accent, on s'est suffisamment fait reprendre pour retenir la leçon :)) le week-end dernier et je me suis fait aussi une séance coquelicots !!! le fondu du rouge un peu flou en arrière plan c'est juste génial !!! ^^
    Bisous !

    RépondreSupprimer