Ce que je lis - Les enfants de la Terre

Alors oui j'ai pas mal de retard sur le blog (2 articles sur mes lectures), 2 week end, et comme je pars en vacances à la fin de la semaine, et que j'héberge tante et cousine toute la semaine je ne suis pas sure de réussir à tout vous livrer avant les vacances. Ce serait dommage, parce qu'au retour, il y aura certainement des centaines de photos à vous faire partager...

Ceci étant, je commence les articles manquants par un "Ce que je lis".

Ben oui parce que vous devez vous dire que celà fait bien longtemps que je n'ai plus rien lu...Depuis le 8 mai plus un article sur mes lectures. Mais n'allez pas croire que je n'ai rien lu pendant ce temps, au contraire, je n'ai pas chômé

  • La photo

Les enfants de la Terre, 6 volumes, Jean-M. Auel

Alors oui il n'y a bien que 6 volumes, mais 8 livres, parce qu'en poche les volumes 4 et 5 sont en 2 parties.
  • Le speech à l'arrière du livre :
Je suis allée piquer un résumé sur le site evene, parce que vous mettre les 8 dernières de couverture ca faisait beaucoup

Depuis 1980, date de parution du premier volume des 'Enfants de la Terre', la saga a conquis des millions de lecteurs dans le monde, ainsi que le respect des spécialistes. En effet, le travail de documentation de Jean Auel est si précis et rigoureux que son oeuvre romanesque peut être considérée comme une oeuvre scientifique. 
Tome 1-2-3 : 
Lors de la dernière glaciation qu'ait connue la Terre, il y a plus de 30 000 ans, une petite fille de cinq ans, Ayla, voit tous les membres de sa tribu disparaître dans un tremblement de terre. Seule dans un monde peuplé de dangers, elle erre longtemps avant d'être recueillie par un clan étranger. Injustement chassée par le Clan, Ayla parcourt les steppes désolées du nord de l'actuelle mer Noire et finit par trouver refuge dans une vallée où vit une horde de chevaux sauvages. Elle y fait d'extraordinaires découvertes et parvient à percer le secret du feu. Ayla a rencontré Jondalar dans la Vallée des Chevaux. Forts de leur alliance et de leurs savoirs partagés, ils vont à la découverte de nouvelles contrées et des êtres qui les peuplent. 
Tome 4-5 : 
La longue histoire d'Ayla, commencée sur les rives de la mer Noire, la mène vers l'embouchure du Danube qu'elle remonte vers ce qui sera un jour le Périgord. C'est là que son compagnon, Jondalar, retrouve la tribu qui l'a vu naître. Tribu qui se réjouit de son retour alors que l'accueil réservé à Ayla, lui, est mitigé. Son accent curieux, le pouvoir troublant qu'elle exerce sur ses chevaux et son loup étonnent les Zelandonii. Mais ils la surprennent tout autant par leur façon de vivre dans leurs abris-sous-roche, ou la splendeur des peintures dont ils ornent leurs grottes. Alors qu'elle donne naissance à un enfant très attendu, la jeune femme prend conscience du rôle qu'elle est appelée à jouer dans la destinée des Zelandonii...

Tome 6 : 
La petite orpheline Cro-Magnon recueillie par des Neandertal a fait bien du chemin depuis Le Clan de l'Ours des Cavernes, le premier tome de ses aventures. Elle vient de mettre au monde une petite fille, et a été peu à peu adoptée par les membres de la Neuvième Caverne, le clan de son compagnon Jondalar. A tel point que la Zelandoni, guérisseuse et chef spirituel de la tribu, la choisit pour lui succéder un jour.
Afin de parvenir à cette fonction, Ayla suit pendant plusieurs mois la grande prêtresse. Son initiation passe notamment par la visite des nombreuses grottes ornées de la région, l'occasion pour elle de découvrir des sites magnifiquement décorés, dont elle apprend à comprendre le sens. Mais cette formation, jalonnée de rites de passage, n'a rien d'une promenade de santé, et la jeune femme devra franchir bien des obstacles avant de devenir Zelandoni. Saura-t-elle trouver un équilibre entre ses obligations de jeune mère et d'épouse et les exigences de son apprentissage ?
  • Pourquoi je l'ai choisi
J'avais déjà dévoré les 4 premiers il y a bien des années (à la fin de mon adolescence...) je les avais même déjà lu 2 fois. Et puis en mars, le 6ème tome est sorti. J'ai donc découvert à ce moment là que j'avais raté le 5ème !
Et puis je me suis dit que comme à l'époque j'étais jeune (bien que je ne sois pas si vieille maintenant) je n'ai peut être pas tout compris, ou je ne me souviens pas de tout ce qui s'est passé, etc...
Donc avant de me lancer dans la lecture des tomes manquants à ma culture, j'ai décidé de reprendre tous les précédents !
  • Comment j'ai "ressenti" le livre
Alors pas de doute, je reste une fan inconditionnelle de la série !

J'ai redévoré les premières avec grand plaisir, même le tome 2 qui à l'époque m'avait paru très long, avec beaucoup trop de descriptions à mon gout et bien peu d'action (ce qui est il me semble une fausse impression, il s'y passe plein de chose dans ce 2ème tome...)
J'ai beaucoup aimé le 5ème tome que j'ai découvert cette fois ci.
Par contre le dernier livre me laisse un sentiment mitigé. Le parcours initiatique de l'héroine à travers les grottes du Périgord m'a paru bien long, et j'avoue que je me suis un peu ennuyée de toutes ces descriptions de peintures préhistoriques !
Il apparait surtout que ce dernier tome, qui devait être le dernier, pourrait bien encore avoir une suite...suffirait que l'auteure le décide (moi j'aimerai bien qu'elle le décide !)

Bien sur comme à la fin d'une série (surtout quand on l'a lit tout d'un coup), la séparation a été dure...J'avais intégré le monde des cavernes, je retrouvais certains de mes sentiments dans ceux des personnages, analysais leur réaction, me demandant quelle serait la mienne, je m'étais beaucoup attachée à eux.
C'est étrange d'écrire que l'on s'est attaché aux personnages d'un livre, mais je pense que c'est vrai. Pendant les 3 mois qu'il m'a fallu pour lire ces livres, j'avais bien l'impression de partager leur vie, et attendait avec impatience de les retrouver chez moi le soir.

Finalement c'est peut être aussi cette sensation qui fait qu'un livre est un bon livre :D

Vous l'aurez compris, je crois que quand on me demande de conseiller un livre, d'emblée je réponds ceux là, et puis je réfléchis et j'en trouve plein d'autres géniaux, mais je pense qu'ils resteront longtemps parmi mes préférés !!!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire