Ce que je lis - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une alumette (Millénium 2)

  • La photo
 La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une alumette (Millénium 2), Stieg Larsson
  • Le speech à l'arrière du livre :
Comme j'ai rendu le livre (et comme souvent) j'ai cherché le texte de la 4ème de couverture sur le net, et je me suis rendue compte que je ne savais pas si c'était vraiment ça car je ne l'avais pas lu !


Tandis que Lisbeth coule aux caraïbes des journées supposées tranquilles, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème dérangeant : une sombre histoire de prostituées exportées d'un pays de l'Est. Alors que Mikael aimerait revoir Lisbeth, celle-ci croise son chemin d'une façon inattendue : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée.


  • Pourquoi je l'ai choisi :
J'avais lu (enfin plutôt dévoré) le tome 1 au Vietnam c'est donc tout naturellement que dès qu'il a été disponible (et que j'avais éclusé mes premiers choix dans ma liste de lecture, pourtant celui là est haut dans la liste) je l'ai emprunté.
  • Un extrait
NonnonnonpasMiaaussinomdedieu. On lui avait tiré à travers la figure. La balle était entrée par le bas de la mâchoire sous l'oreille gauche. La sortie sur le bord de la tempe était grosse comme une orange et son orbite droit était vide et béante. L'hémorragie était, si possible, encore plus importante que celle de son compagnon. L'impact de la balle avait été si violent que le mur à la tête du lit, à plusieurs mètres de Mia Bergman, était éclaboussé.



Mikael se rendit compte qu'il serrait le téléphone portable d'une main crispée, toujours connecté au 112, et qu'il avait retenu sa respiration. Il inspira profondément et le va le portable.


- Il faut que la police vienne. Deux personnes. Je crois qu'elles sont mortes. Dépêchez-vous.
  • Comment j'ai "ressenti" le livre
Une tuerie !!!!!
Je me demande si je n'ai pas préféré le second au premier (et déjà j'étais enthousiaste sur le premier)
Il est beaucoup plus simple car il n'y a pas les 500 personnages qui débarquent comme dans le 1er. On garde les principaux, qu'on connaissait déjà (et qu'on aimait beaucoup), certains débarquent au fur et à mesure de l'histoire, mais tout cela reste bien compréhensible !
Après ca reste dans l'esprit du 1er, le démarrage peine un peu et est un peu lent, mais on se rend compte que tout ce qui y avait été raconté n'avait pas été dit au hasard et permet de faire des liens et de deviener des choses dans la suite de l'histoire avant qu'elles ne soient dites.
Bref, il est beaucoup trop bien, et je pense que l'on peut même le lire sans avoir lu le premier (même s'il va nous manquer des choses, l'intrigue et l'histoire sont bien compréhensible !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire