Jordanie - Jerash

Oui je sais j'ai promis un article par jour, ben hier j'ai rédigé l'article, mais je ne l'ai pas posté...allez savoir pourquoi.

Au deuxième jour de nos vacances nous avions choisi de partir visiter la ville de Jérash située à moins d'une cinquantaine de kilomètres d'Amman. Nous partons donc de bon matin, car nous avions décidé de nous prendre - au moins pendant une majeur partie de notre séjour - les transports en commun et que rien que ca, c'est déjà une aventure.
Arrivés à la gare routière, le mini bus qui part à Jérash est bien là, mais il est vide. Celà nous inquiète un peu, car l'on sait - par les guides que nous avons emmenés - que les minis bus ne partent que quand ils sont plein. Commence une longue attente...
Le bus commence à se remplir, puis finalement tout le monde descend - on ne sait toujours pas pourquoi -, et surtout ils ne reviennent pas...Donc le bus est à nouveau vide, l'on imagine bien que l'attente va être longue - heureusement on a pris nos livres ! -
Finalement au bout de 2h, de nombreux appels à grands cris du chauffeur, de vrombissements de moteur nous partons !

Arrivés à Jérash nous faisons d'abord le tour de la ville avec le mini bus - en effet les transports en Jordanie ont l'air d'être un peu à la carte, l'on monte et l'on descend à peu près où on veut -

Le chauffeur finit par nous déposer devant l'entrée du site que nous venions visiter en nous disant que pour le retour il faudrait marcher dans cette direction et arrêter un bus - Vous trouvez aussi que ca sent la galère à plein nez ? -

Quoi qu'il en soit, avant de penser au retour, nous espérons bien profité du site qui en fait est une ancienne cité romaine, en très bon état car elle a été enfouie sous le sable pendant de nombreuses années et découverte à la fin du 20ème siècle.

L'on est accueilli dès le démarrage, par le grand arc de l'empereur Adrien



L'endroit du site qui est le plus connu - celui qu'on trouve quand on tape Jerash sur google image - est le forum ovale.



Vu de plus près

C'est notre première visite de "lieux à touristes", et nous sommes surpris - agréablement surpris - de voir que nous sommes quasiment seuls sur le site !

A la sortie du forum, se trouve une agréable allée, bordée de colonnes, menant aux divers batiments et temples plus ou moins réhabilités


Se cachent également sur le site deux superbes amphithéatre, très bien rénovés que l'on découvre avec surprise en passant un petit porche une petite porte. En été se tient ici un festival musical.

Ce qui est marrant à Jerash, c'est que la ville a "poussé" tout autour du site, du coup les photos ont un petit air de "choc des cultures"

Le retour de Jérash a été épique, il faut quand même que je vous le raconte. Sortis du site (et après avoir mangé un bout) nous descendons donc dans la direction indiquée par le chauffeur du mini bus. A priori le dernier bus doit passer vers 16h, il est 15h30, autant vous dire qu'à la mode Jordanienne, il faut bien croiser les doigts pour qu'il ne soit pas déjà passé !

Arrivés au grand croisement, nous sommes abordés par des hommes -oui dans ces pays là avec mes cheveux blonds et nos rayban, c'est marqué sur notre front que nous sommes des touristes - qui nous propose pour 4€ - Le bus coutait 2€ - de nous ramener à Amman, car le dernier bus est passé. - Ca impossible de le vérifier mais c'est probable -
On se met d'accord, lui expliquant qu'on veut aller à la bus station pour après prendre un taxi et retourner chez nous. On a commencé à se poser des questions quand on a vu que nous n'avions pas la même définition de la bus station : il nous a annoncé qu'il nous déposait là (c'était un énorme rond point) et que le bus était par là pour retourner downtown. Nous nous retrouvons donc devant un petit bus de transports en communs de l'agglomération d'Amman. Le réseau de la ville est complètement anarchique, il n'y a ni arrêts, ni plan, ni inscriptions autre qu'en arabe sur les bus, bref on ne sait jamais - en tant qu'européen - où il va, d'où il vient et où il s'arrète.

Heureusement les Jordaniens sont très gentils et serviables - de la vraie gentillesse, ils n'essaient même pas de te vendre un truc après ! - du coup le chauffeur du bus nous dit de monter et qu'il nous dira ou descendre pour prendre un autre transport - ben oui forcément notre chauffeur de Jérash ne nous a pas laissé devant un bus direct ! -
Après 30-35 min de bus, des montées et descentes anarchiques d'un tas de personnes, c'est à notre tour de descendre et d'aller prendre un taxi commun - oui il y a aussi des taxis qui eux ont un trajet défini, et que l'on partage avec d'autres gens - pour nous ammener près de notre hotel ! On a quand même été bien soulagés quand on a pu reconnaitre enfin une rue !

Pour terminer, voici l'album de nos têtes !


Une des rares fois ou vous me verrez en Tshirt !

A dada sur ma colonne !

Oui c'est vraiment grands, ils étaient fous ces Romains !


Une pause s'impose !
Jeux avec les colonnes

Prochaine visite, la Mer Morte !

3 commentaires:

  1. C'est bête qu'il n'y ait pas de glace dans ces contrées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patientez donc un peu, nous avons croisé la neige un peu plus loin dans notre périple !

      Supprimer
    2. Finalement j'ai compris l'allusion j'ai les photos de glace, mais j'ai décidé de ne pas participer, le principe me dérange un peu...

      Supprimer