Cette rentrée si particulière.

Ce matin, 6h20 le réveil a sonné...et je ne l'ai pas entendu...Le son du portable était au mini. Heureusement mes yeux se sont ouverts à 6h39... - et là tu te dis que tu as échappé à la journée pourrie d'emblée -

Faut dire qu'après quasiment 10 mois de réveil à 9h - au plus tôt - avec les enfants ca piquait un peu.
Surtout que hier soir, j'ai mis longtemps à trouver le sommeil. J'étais pourtant allée à l'entrainement espérant que ça me changerai les idées et me permettrait de me coucher tôt. Ça a juste retardé mon heure de coucher, vu qu'en rentrant il fallait encore manger, se lisser les cheveux, faire mes ongles, choisir une tenue.

L'homme a dit : "Tu te fais bien belle pour aller travailler..."
Oui déjà parce que je ne pouvais pas décemment aller bosser avec les shorts/tongs des derniers mois mais surtout parce que j'en avais besoin, comme si d'être propre sur moi allait rendre la journée plus douce. Ceci dit au moins je suis à l'aise, bien dans mes baskets escarpins - Même si bien sur dans mon boulot d'homme, pas sur que quelqu'un y ait prété attention ! -

Bref on a passé quelques heures hier soir cette nuit à raconter des âneries - et à regarder Axel dormir - avec Nico, qui se moquait gentillement de moi car j'allais avoir du mal à me lever - forcément il est encore en vacances, alors pour une fois que c'est moi qui me lève et lui qui reste au lit - 

6h20 donc le réveil a sonné

Bien sur, Axel qui d'ordinaire se réveille toujours entre 6h et 6h30 pour téter dormait à poings fermés... - Finalement j'ai du le réveiller à 7h10 pour qu'il tête avant que je parte...-


Dans l'appartement endormi flottait un petit air d’excitation et d'appréhension.
J'ai pris le temps de me pomponner, de me préparer mon thé à emporter, de vérifier les sacs des petits préparés avec minutie la veille.

J'ai fermé la porte derrière moi, mon sac à main, mon ordi et mon tire lait en main, la maison était toujours silencieuse.

Faut dire que cette fois ci, même si je rate l'adaptation d'Axel, je pars sereinement. Je sais dans quel endroit il va être accueilli et par qui, j'ai une grande confiance, et puis contrairement à Margot qui a démarré la crèche à 2mois1/2, Axel est presque un grand maintenant.

Bref je suis allée comme beaucoup de monde simplement au boulot, en plus même si c'est ma rentrée je le connais ce travail, cela fait 7ans que je suis dans la boite et presque 3 à ce poste, mais après une naissance c'est toujours un peu différent.

On a l'impression d'être au démarrage d'une nouvelle vie. Une vie qui comporte des bons et des mauvais cotés par rapport à celle des derniers mois.
Vous voulez un petit top 5 comme c'est la mode ?

TOP 5 des bons côtés de la reprise du travail : 
1. Je ne vais plus être H24 avec mes tout-petits - je vais faire autre chose que changer des couches, faire de la peinture/pate à modeler, préparer des petits pots, aller faire du manège ou du poney au parc, aller au tobbogan... -
2. Je vais trouver un peu de temps pour moi, pendant les pauses de midi pour aller flâner dans les magasins et courir !
3. Margot va retrouver sa crèche adorée - même si elle me demande quasiment tous les jours si elle va à l'école -
4. Je n'entendrais plus l'homme me dire : "Non mais qu'est ce que tu as fait aujourd'hui, tu étais pourtant toute la journée à la maison !"
5. Je vais revoir du monde, faire marcher mon cerveau, et   pouvoir discuter en journée avec d'autres adultes que la caissière de Monoprix !

Bien sûr avec une reprise il n'y a pas que des bons cotés, alors voici le

TOP 5 des mauvais côtés de la reprise du travail : 
1. Je ne vais plus être H24 avec mes tout-petits  - mais il faudra encore faire tout ce qui était mentionné plus haut, et surtout prendre le temps de rattraper les câlins non fait pendant la journée - 
2. Il va falloir dénicher du temps pour coudre, blogguer, faire du hand, ...
3. Passer 1h par jour dans la voiture, se demander tout le temps si on va réussir à être à l'heure
4. Laisser pour la première fois le plus petit et ce demander 15 fois dans la journée ce qu'ils peuvent bien être entrain de faire
5. Se dire dans les moments d'ennuis qu'on serait mieux à la maison avec eux !

---------------------------------------------------------------

Pour bilan de cette première journée : 

Margot a été contente de retourner à la crèche, et n'a pas demandé son reste en arrivant en filant vers sa nouvelle session.
*

La première heure d'Axel - avec papa - à la crèche s'est bien passée, et il a été sage le reste de la journée - et il a facilement accepté ces biberons ! - La suite demain où il fera ces premières heures seul à la crèche.

Moi je me suis réinstallée dans mon bureau, on m'a affecté un travail intéressant - et qui va me demander beaucoup de boulot les prochaines semaines -  

Les retrouvailles ont été douces, et pleine d'amour !

C'est donc bien parti pour notre nouvelle vie !


2 commentaires:

  1. Comme je te comprend ! Après 3 ans de congés parental je repars sur la route du boulot le 1er octobre je ne sais pas encore si se sera à mon boulot actuel ou un autre j'ai postuler et eu 2 entretiens . . . Mais dans tout les cas je vais sortir de chez moi plus être h24 avec mes minus même si avec Louna c'est dur la séparation mais bon ... j'ai hâte même si je stresse c'est du bon mère au foyer n'est pas pour moi 3 ans oui mais à vie ou plus pas question

    RépondreSupprimer
  2. Bonne reprise :-)
    Je suis sûre que tu vas réussir à tout concilier. Et l'homme semble présent et impliqué, c'est chouette, tu n'auras pas tout à assumer !

    RépondreSupprimer