Vacances été 2015 - Cauterets

Pour finir en apothéose nos vacances, nous sommes allé à la montagne. 

Vous allez me dire quelle idée la montagne avec deux jeunes enfants, mais finalement c'est le lieu qui regroupait toutes nos attentes : 
- On voulait faire des vacances pas trop chères, forcément après 2 mois de congés parental les finances sont un peu limitées. 
- On voulait un lieu sans trop de touristes, pas de foule, pas de personnes couchées sur notre serviette à la plage
- On avait envie d'en prendre plein les yeux. 

On ne connaissait pas du tout les Pyrénées et on savait qu'on devait aller vers Perpignan pour un anniversaire…Quelques renseignements pris, nous avions choisi notre destination : Cauterets ! 

Et grand bien nous a pris. 
J'avais un peu peur, j'ai une image des stations de ski comme les grosses stations des Alpes, pleine de bétons et de grands bâtiments pas très jojo - La palme de la "mochittude" à Avoriaz pour moi - 

Mais à Cauterets ce n'est pas du tout ça. Ville thermale du XIXème, fréquentée entre autre par George Sand, Chateaubriand ou Victor Hugo, la ville est vraiment très mignonne, avec ces grandes façades, bien entretenues.


Pour Margot il y a au centre, un très beau carrousel et 2 places de jeux


On avait prévu de faire de la rando avec les petits, pour cela on avait nos deux supers porte bébés, - mais j'ai prévu un article spécial portage en vacances pour vous raconter tout ca, et vous montrer les belles photos - 

Pour la première des randos nous avons emprunté le chemin des cascades, entre La Raillère et Pont d'Espagne

Un petit chemin, facile, ombragé qui longe le cours d'eau et ses cascades

Margot marche un peu, mais très vite elle fatigue en ce début de vacances et demande à remonter sur notre dos


Les cascades s'enchainent, j'ai adoré les regarder




Arrivés à Pont d'Espagne

Nous découvrons le clou du spectacle


Enfin sur ce coup là, Margot n'a rien vu, elle faisait la sieste !

Pour notre seconde balade nous avons pris la direction du Cirque de Gavarnie. 
C'est un haut lieu touristique de la région, on a bien pu s'en rendre compte. 
Vu depuis le démarrage du sentier, repérez la cascade au fond de l'image, c'est le fond du cirque

Il y a une longue balade, sur un chemin très large,très facile et très fréquenté par les ânes, pour rejoindre l'entrée du Cirque 

Après quasiment 2h de marche nous arrivons à l'hostellerie, entrée proprement dites du Cirque, l'occasion de quelques photos de famille.




L'occasion aussi de se ravitailler.

Si nous n'avons pas loué un âne pour Margot c'est que nous savions qu'ils ne pouvaient pas aller plus loin que ce point...et nous nous voulions aller jusqu'à la cascade. 

Le chemin devient un peu plus difficile, mieux vaut avoir de bonnes chaussures. La fin du tracé, pour monter au pied de la cascade - et en redescendre- peut même être un peu périlleuse, il vaut mieux être très prudent.


Mais le spectacle vaut le coup ! 


J'ai été totalement subjuguée pendant cette avancée, se retrouver en bas, au milieu de ce cirque aux dimensions hors normes (14km de diamètre, 1700 de hauteur pour les parois)



Nous avions un jeu d'ombre et de lumière du au passage des nuages tout a fait époustouflant
- et une vue, en direction de la vallée plutôt très belle - 




Au pied de la cascade, nous avons été un peu humidifiés, mais tout autant impressionnés ! 

Pour la troisième balade nous avons choisi de nous rendre au lac de Gaube depuis le pont d'Espagne.
Il est possible d'y monter en télésiège, mais Axel est trop petit encore pour ce genre d'équipement. Le développement de son oreille interne n'est pas encore assez avancé pour qu'il soit conseillé de l'emmener. - Ca monte trop vite en altitude en trop peu de temps -

Nous avons donc fait l'ascension à pied une fois de plus, et pour ce 3ème jour de rando, Margot était bien à l'aise et à marché un bon moment dans la montée..





En haut le lac est magnifique




Malheureusement le vent soufflait un peu fort, donc le temps de manger et de faire quelques photos portées-sautées et nous sommes vite redescendus


En télésiège et télécabine pour Margot et moi, la minette étant intriguée par ces drôles d'appareil

Le dernier jour pas de rando, nous sommes allés chacun notre tour avec Margot, prendre la télécabine puis le télésiège pour monter tout en haut de la station et admirer la magnifique vue sur la chaîne des Pyrénées


En tout cas pari réussi, des vacances où les grands en ont pris plein les jambes yeux, qui ont été plutot économique - où les randos et les picnique ca ne coute pas cher - où tout le monde s'est amusé, et qui nous laisseront de très beaux souvenirs. - Margot me demande encore régulièrement quand est ce que nous retournerons dans les oeufs à la montagne - 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire