Ce que je lis - Ta façon d'être au monde

Ce qui ne me lisent pas depuis longtemps, vous ne savez pas encore que je parlais beaucoup de lectures avant la naissance de Margot sur ce blog. - Vous pouvez retrouver tous les livres que j'ai commenté sur cette page
Aujourd'hui je reprend du service car il y a une semaine une de mes auteur préférée sortait son second roman !
  • La photo

Ta facon d'être au monde - Camille Anseaume
  • Le speech à l'arrière du livre 
Elles sont amies d’enfance. L’une est inquiète, rêveuse, introvertie ; l’autre est souriante, joyeuse, lumineuse. Ensemble, elles grandissent, découvrent la vie, l’amour. Jusqu’à ce qu’un drame bouleverse le monde qu’elles se sont bâti... Un roman poignant sur l’amitié, le deuil, et sur ce point de bascule irréversible qui sonne la fin de l’insouciance.
  • Pourquoi je l'ai choisi
Il y a un an je vous parlais du tout premier livre de Camille Anseaume Un tout petit rien  - cliquez pour voir l'article - je l'avais absolument adoré, et même précommandé avant sa date de sortie ! 

Alors quand les Editions Kero m'ont proposé de lire le nouveau livre, j'ai forcément de suite accepté ! Surtout que quelques jours après Camille en parlait sur son blog café de filles, me mettant encore un peu plus l'eau à la bouche ! 
  • Mon avis
Recu quelques jours avant sa sortie je me suis bien sur jetée dessus.
Bon il faut croire que je suis un peu plus raisonnable (ou un peu plus réveillée la nuit par les enfants?) mais cette fois ci je n'ai pas empiété sur mes heures de sommeil.
J'ai lu ca tranquillement pour bien savourer...et pour bien comprendre.

Il faut dire que dans la première partie de l'ouvrage on s'embrouille parfois. Le "je", le "elle", le "la fille" tout se mélange un peu, il faut être concentrée - et parfois revenir un peu en arrière - pour bien comprendre de qui on parle.
Mais j'étais ravie de faire fonctionner un peu mes méninges, ca m'a plutot plu, vu qu'ils ont un peu tendance à s'encrasser en ce moment.

Et puis il y a le moment ou tout bascule dans le livre. Je m'en souviens très bien. Il arrive là sans prévenir, à la fin d'une phrase, sur le même ton que tout les autres.
Mais cette phrase te fais dire que tous les prochains mots que tu vas lire tu ne les liras plus de la même manière.
J'ai lu cette phrase juste au moment ou Monsieur Papa, rentrait du foot. Il voulait me raconter sa journée, je voulais savoir la suite. J'ai résisté un instant, mais impossible de me concentrer, il a gagné je suis restée frustrée jusqu'au lendemain, avec cette toute petite phrase qui résonnait dans ma tête !

Et puis après tout s'enchaine, le drame, la tristesse, le "et si ca m'arrivait", ...
J'ai partagé les sentiments des protagonistes, je me suis projetée - mais pas trop car pour une fois aucun me ressemblait énormément comme c'est parfois le cas - 
J'ai dévoré la fin du livre, comme suspendue, comme dans un autre temps, une autre vie.
Parfois je m'arrêtais un instant imaginant comment ca allait pouvoir s’arrêter - parce que oui, je guettais le nombre de pages restantes et je voyais bien que c'était bientot fini - j'avoue ne jamais avoir trouvé la bonne facon de le faire s’arrêter.

Et pourtant il y a cette chute, qui te laisse là, qui clôture l'histoire, et qui te donne envie de replonger au début du livre pour voir "si on pouvait le voir venir."

Bref on en reprendrait bien un peu de ce ton, de ce style, de ces livres...
Camille est ce qu'à la sortie du second tu as attaqué l'écriture du 3ème ? S'il te plait dis moi oui, que je booke quelques soirées dans une petite année !

  • Ma note 
***** 
J'ai enlévé une étoile par rapport à Un tout petit rien, peut etre parce que le sujet me parlais moins au départ, peut être parce que c'est moins léger, peut etre parce que je n'ai pas pleuré de rire ni pleuré tout court cette fois ci, mais ca n'en reste pas moins un excellent livre.

Si tu veux découvrir les premières pages de ce nouveau roman, c'est par ici que ca se passe.

1 commentaire:

  1. Je l'ai absolument adoré aussi... peut-être même plus qu'un Tout petit rien !
    Ma chronique, si le coeur t'en dit : http://laroussebouquine.fr/index.php/2016/04/10/revue-ta-facon-detre-au-monde/

    RépondreSupprimer