Suède - Brannö

Autour de Göteborg il y a des îles, plein d'îles. 
Elles sont regroupées en 2 archipels - Si j'ai bien compris - Celui du nord et celui du sud.

Aujourd'hui c'est celui du Sud que je vous propose de visiter et plus particulièrement une des plus grandes îles de l'archipel, Brannö.

Autant vous prévenir de suite, il y a des chances qu'après le visionnage des photos de cet article vous tombiez comme nous amoureux des paysages de Suède.

On y accède en transport en commun, jusqu'au port, puis on embarque pour une des îles.

Pour nous prendre le bateau c'est toujours une fête, ici c'est aussi naturel que de prendre la voiture, le bus, le tram...Parfois les routes s'arrêtent, il faut monter sa voiture sur un ferry (gratuit dans ces cas là vu que c'est une prolongation de la route) et traverser pour repartir de l'autre coté. Margot quand elle parle de la Suède dit souvent : "Non mais même qu'on a mis la voiture sur un bateau, trop n'importe quoi !"


Les petites maisons de pêcheurs attendent sagement que l'on débarque.

Sur l'île il y a plein de petites maisons secondaires, toutes en bois, avec des jardins remplis d'arbres fruitiers et tiré au cordeau.
C'est paisible, reposant, exactement l'endroit ou l'on rêve d'avoir une maison pour venir passer les week end, regardant les enfants jouer dans le jardin, en buvant une bière avec les copains.

Rapidement on a quitté le hameau pour s'engager sur des petits chemins

Longer le bord de mer

Direction le bout de l'île, sauvage, accessible à pied uniquement par ce pont.





Cette ile est magnifique, un terrain de jeu parfait pour les enfants qui peuvent aller à leur guise et découvrir les joies de la liberté en pleine nature.






Et puis surtout notre hôte/guide nous avait prévenu : C'est l'île aux moutons. 

Tranquilles, ils vivent dans un lieu absolument idyllique- on se rend compte de la chance qu'on a quand on est un mouton ? - 



En plus ils sont habitués à l'homme, on peut donc aisément les observer



S'en approcher, 

Ou s'enfuir parce qu'on a peur...

Et même les câliner !



Après toutes ces émotions, il est grand temps de remonter sur le dos de papa ou maman



Et de se laisser glisser au pays des rêves !

Toujours et encore la sieste en porte-bébé, c'est comme ça les vacances chez nous...

Pour parfaire cette journée déjà plus qu'exceptionnelle, sur le chemin du bateau, nous avons fait une autre belle rencontre !


Bon je vous avais prévenu, cet article est à mon goût une mine d'or de photos (et de souvenirs) exceptionnels ! 
Et les prochains n'auront pas grand chose à lui envier.

J'essaie de ne pas vous faire languir trop longtemps.

Vous aimez le voyage ? N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, ici, ou sur facebook, j'aime avoir vos impressions, ça me donne l'impression de ne pas écrire pour rien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire